Challenge Biblique #4 : Au Cœur de Noël

Bienvenue sur la page dédiée au Challenge Biblique #4 de l’Eglise de Chaumontel !

Chers amis de l’Eglise de Chaumontel, chers visiteurs, ce lundi 21 Décembre 2020, vivons ensemble la quatrième édition du Challenge lecture Biblique de l’Eglise qui est intitulée « Au Coeur du véritable Noël » !

Esaïe 9 :5 « En effet, un enfant nous est né, un fils nous a été donné, et la souveraineté reposera sur son épaule; on l’appellera merveilleux conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix ».

Quelle meilleure période que Noël pour rappeler au monde qu’un sauveur nous est né ?! Vous l’aurez donc compris ! À l’approche des fêtes et Noël nous souhaitons lancer un challenge Biblique accompagné de quelques défis nous permettant de vivre et de partager le véritable sens de Noël !

Chaque matin avant 06h00 un passage de la Bible en lien avec ce thème sera publié ci-dessous.
Comme pour les challenges précédant il ne s’agit pas uniquemennt de lire les passages, mais d’aller un peu plus loin en réalisant chaque jour l’un des défis suivant :

  • Offrir un cadeau à une personne qui ne fait pas partie de votre famille ou de votre entourage : une belle attention qui touche le coeur et qui fait plaisir en cette fin d’année. (Un gâteau, une décoration, une Bible, …) Soyez créatif !
  • Offrir un chocolat chaud, un thé ou un café à un démuni : Rien de mieux qu’une boisson chaude en ce temps d’hiver et l’occasion aussi de partager et de discuter avec cette personne.
  • Interpréter un chant de Noël et le partager : Seul ou en famille, acapella ou avec de la musique, soyez imaginatif et osez !
  • Envoyer un message d’espoir ou une carte de Noël manuscrite : « Les paroles s’envolent mais les écrits restent » 
  • Prier pour une ou plusieurs personnes et l’envoyer sur WhatsApp : C’est incroyable tout ce que l’on peut faire avec la technologie ! Envoyer un message vocal et prier pour une personne comme si on était ensemble.

Afin de nous encourager les uns les autres, et de préserver la communion fraternelle, partageons chaque jour notre expérience dans l’espace commentaire en bas de Page !

Au Coeur du Véritable Noël

par Jean-Charles |  20 Décembre 2020 | Challenge Lecture |

Lundi 21 Décembre - Luc 2: 1-20

Lien vers d’autres versions

Naissance de Jésus à Bethléhem

(1)A cette époque-là parut un édit de l’empereur Auguste qui ordonnait le recensement de tout l’Empire. (2)Ce premier recensement eut lieu pendant que Quirinius était gouverneur de Syrie. (3)Tous allaient se faire inscrire, chacun dans sa ville d’origine.

(4)Joseph aussi monta de la Galilée, de la ville de Nazareth, pour se rendre en Judée dans la ville de David, appelée Bethléhem, parce qu’il était de la famille et de la lignée de David. (5)Il y alla pour se faire inscrire avec sa femme Marie qui était enceinte. (6)Pendant qu’ils étaient là, le moment où Marie devait accoucher arriva, (7)et elle mit au monde son fils premier-né. Elle l’enveloppa de langes et le coucha dans une mangeoire parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans la salle des hôtes.

(8)Il y avait dans la même région des bergers qui passaient la nuit dans les champs pour y garder leur troupeau. (9)Un ange du Seigneur leur apparut et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux. Ils furent saisis d’une grande frayeur. (10)Mais l’ange leur dit: «N’ayez pas peur, car je vous annonce une bonne nouvelle qui sera une source de grande joie pour tout le peuple: (11)aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur qui est le Messie, le Seigneur. (12)Voici à quel signe vous le reconnaîtrez: vous trouverez un nouveau-né enveloppé de langes et couché dans une mangeoire.» (13)Et tout à coup une foule d’anges de l’armée céleste se joignit à l’ange. Ils adressaient des louanges à Dieu et disaient: (14)«Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, paix sur la terre et bienveillance parmi les hommes!»

(15)Lorsque les anges les eurent quittés pour retourner au ciel, les bergers se dirent les uns aux autres: «Allons jusqu’à Bethléhem pour voir ce qui est arrivé, ce que le Seigneur nous a fait connaître.» (16)Ils se dépêchèrent d’y aller et ils trouvèrent Marie et Joseph, ainsi que le nouveau-né couché dans la mangeoire. (17)Après l’avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été dit au sujet de ce petit enfant. (18)Tous ceux qui entendirent les bergers furent étonnés de ce qu’ils leur disaient. (19)Marie gardait le souvenir de tout cela et le méditait dans son cœur. (20)Puis les bergers repartirent en célébrant la gloire de Dieu et en lui adressant des louanges à cause de tout ce qu’ils avaient entendu et vu et qui était conforme à ce qui leur avait été annoncé.

Mardi 22 Décembre - Esaïe 7: 10-14

Lien vers d’autres versions

Annonce de la naissance d’Emmanuel

(10)L’Eternel dit encore à Achaz: (11)«Demande pour toi un signe à l’Eternel, ton Dieu! Demande-le, que ce soit dans les plus extrêmes profondeurs ou les lieux les plus élevés.» (12)Achaz répondit: «Je ne demanderai rien, je ne provoquerai pas l’Eternel.»

(13)Esaïe dit alors: «Ecoutez donc, membres de la dynastie de David! Est-ce trop peu pour vous de fatiguer les hommes, pour que vous abusiez encore de la patience de mon Dieu? (14)Voilà pourquoi c’est le Seigneur lui-même qui vous donnera un signe: *la vierge sera enceinte, elle mettra au monde un fils et l’appellera Emmanuel.

Mercredi 23 Décembre - Esaïe 9: 1-6

Lien vers d’autres versions

(1)Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière, sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre de la mort une lumière a brillé.

(2)Tu rends la nation nombreuse, tu augmentes sa joie; elle se réjouit devant toi comme on le fait lors de la moisson, comme on jubile au partage du butin. (3)En effet, le fardeau qui pesait sur elle, le gourdin qui frappait son dos, le bâton de celui qui l’opprimait, tu les brises comme tu l’as fait lors de la victoire sur Madian. (4)Oui, toute chaussure portée dans la bataille et tout habit roulé dans le sang seront livrés aux flammes pour être réduits en cendres.

(5)En effet, un enfant nous est né, un fils nous a été donné, et la souveraineté reposera sur son épaule; on l’appellera merveilleux conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. (6)Etendre la souveraineté, donner une paix sans fin au trône de David et à son royaume, l’affermir et le soutenir par le droit et par la justice, dès maintenant et pour toujours: voilà ce que fera le zèle de l’Eternel, le maître de l’univers.

Jeudi 24 Décembre - Matthieu 2: 1-15

Lien vers d’autres versions

Les mages et Hérode

(1)Jésus naquit à Bethléhem en Judée, à l’époque du roi Hérode. Or, des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem (2)et dirent: «Où est le roi des Juifs qui vient de naître? En effet, nous avons vu son étoile en Orient et nous sommes venus pour l’adorer.»

(3)Quand le roi Hérode apprit cela, il fut troublé et tout Jérusalem avec lui. (4)Il rassembla tous les chefs des prêtres spécialistes de la loi que comptait le peuple et leur demanda où le Messie devait naître. (5)Ils lui dirent: «A Bethléhem en Judée, car voici ce qui a été écrit par le prophète: (6)Et toi, Bethléhem, terre de Juda, tu n’es certes pas la plus petite parmi les principales villes de Juda, car de toi sortira un chef qui prendra soin d’Israël, mon peuple.

(7)Alors Hérode fit appeler en secret les mages; il s’informa soigneusement auprès d’eux du moment où l’étoile était apparue, (8)puis il les envoya à Bethléhem en disant: «Allez prendre des informations exactes sur le petit enfant. Quand vous l’aurez trouvé, faites-le-moi savoir, afin que j’aille moi aussi l’adorer.»

(9)Après avoir entendu le roi, ils partirent. L’étoile qu’ils avaient vue en Orient allait devant eux jusqu’au moment où, arrivée au-dessus de l’endroit où était le petit enfant, elle s’arrêta. (10)Quand ils aperçurent l’étoile, ils furent remplis d’une très grande joie. (11)Ils entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l’adorèrent. Ensuite, ils ouvrirent leurs trésors et lui offrirent en cadeau de l’or, de l’encens et de la myrrhe. (12)Puis, avertis dans un rêve de ne pas retourner vers Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

(13)Lorsqu’ils furent partis, un ange du Seigneur apparut dans un rêve à Joseph et dit: «Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, fuis en Egypte et restes-y jusqu’à ce que je te parle, car Hérode va rechercher le petit enfant pour le faire mourir.» (14)Joseph se leva, prit de nuit le petit enfant et sa mère et se retira en Egypte. (15)Il y resta jusqu’à la mort d’Hérode, afin que s’accomplisse ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète: J’ai appelé mon fils à sortir d’Egypte.

Vendredi 25 Décembre - Jean 1: 1-14

Lien vers d’autres versions

Présentation de Jésus

L’incarnation de la Parole

(1)Au commencement, la Parole existait déjà. La Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu. (2)Elle était au commencement avec Dieu. (3)Tout a été fait par elle et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. (4)En elle il y avait la vie, et cette vie était la lumière des êtres humains. (5)La lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont pas accueillie.

(6)Il y eut un homme envoyé par Dieu; son nom était Jean (7)Il vint comme témoin, pour rendre témoignage à la lumière afin que tous croient par lui. (8)Il n’était pas la lumière, mais il vint pour rendre témoignage à la lumière. (9)Cette lumière était la vraie lumière qui, en venant dans le monde, éclaire tout être humain. (10)Elle était dans le monde et le monde a été fait par elle, pourtant le monde ne l’a pas reconnue. (11)Elle est venue chez les siens, et les siens ne l’ont pas accueillie. (12)Mais à tous ceux qui l’ont acceptée, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le droit de devenir enfants de Dieu, (13)puisqu’ils sont nés non du fait de la nature, ni par une volonté humaine, ni par la volonté d’un mari, mais qu’ils sont nés de Dieu.

(14)Et la Parole s’est faite homme, elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité, et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du Père.

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Steve
Steve
27 jours il y a

Luc 2.1-20: –  »L’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde » est né dans une étable (maison du bétail). –  »Le Pain de Vie » est né à Bethléem,  »la maison du pain ». – L’enfant Jésus était couché dans une mangeoire, la  »table » des animaux de l’étable car pas de place parmi les humains (v.7). Whouahou 🔥 En tant que père, je me mets à la place de Joseph…quel stress !!! Pas de place pour donner naissance au Sauveur. La seule place…est parmi les animaux.. dans un endroit où ça sent pas très bon.  » Pas de lit où déposer… Lire la suite »

Jean-Charles
Administrateur
26 jours il y a

Amen c’est tellement vrai Steve ! Dieu sait ce qu’il fait même si à l’instant « T » certaines choses peuvent nous paraitres délirantes/décevantes… Dieu sait ce qu’il fait et à la fin on constate toujours à quel point Sa sagesse et Ses plans sont merveilleux.

Jean-Charles
Administrateur
26 jours il y a

Esaie 9 : 5 « on l’appellera merveilleux conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix« .

Amen Amen Amen.

Marius Cabriolle
Marius Cabriolle
25 jours il y a

Les mages l’avaient compris et nous nous associons à cette célébration et adoration de notre Seigneur Jésus Christ , le plus beau et le plus grand des cadeaux
Pour l’humanité que Dieu nous a donné. C’est cette lumière qui brille dans nos cœurs d’aujourd’hui et pour l’éternité. Soyons dans la joie et la reconnaissance.

Église de Chaumontel

58 rue de la république

95 270 Chaumontel

Gare de Luzarche - Ligne H

}

Réunion Jeudi 21h00

Célébration Dimanche 10h00

- Protection de la vie privée - Mentions légales - © 2019 Église de Chaumontel

0 0 vote
Évaluation de l'article